La confiance en soi

Influencés par notre entourage et les effets de mode, nous sommes dans une société qui ne laisse que trop peu de place à l’authenticité, qui est véritablement la base de la confiance en soi. Arrêtons de prétendre être ce que nous ne sommes pas !

Le manque de confiance

Commençons tout d’abord par le manque de confiance en soi, qui peut être séparé en 3 parties.

  • Le manque de confiance en qui nous sommes: difficultés relationnelles, à se valoriser, à s’accepter.
  • Le manque de confiance en ce que nous pouvons faire: difficultés à avancer, à se lancer, à progresser.
  • Le manque de confiance en ce que nous voulons: difficultés à choisir, à s’engager, à réaliser.

Le manque de confiance en soi se reconnait si nous sommes dans un état continu d’insatisfaction de soi, d’hypersensibilité aux critiques, d’indécision chronique, de culpabilité, d’irritabilité (toujours sur la défensive) et de pessimisme persistant (point de vue négatif généralisé).

Se connaître, la clé du succès

Tout d’abord, la confiance en soi est rarement constante, mais il est possible de limiter les passages à vide. Comment ? Il est important d’être honnête avec soi-même et de savoir qui nous sommes.

Afin de bien se connaître, il suffit de répondre à une question simple « Qui suis-je ? ». Plus que de savoir qui nous sommes, quels sont nos modes de fonctionnement ? Pourquoi réagissons-nous d’une manière plutôt qu’une autre suivant les événements ? Quelles sont nos limites ?

Les réponses à ces quelques questions sont la clé qui nous permettent de prendre des décisions optimales pour notre vie, d’être sûr de nous quel que soit le contexte et d’arriver à une bonne image de nous avec nos qualités et nos défauts.

La confiance dans l’action

Se connaître, s’accepter, être honnête avec soi, c’est le début. Une fois que cette base est posée, il faut passer à l’action, agir. Cela passe par assumer nos erreurs, nos envies, nos choix de vie, nos prises de décisions, dompter l’autocritique et accepter l’échec, qui fait partie intégrante de nos vies.

Et les autres dans tout ça ?

Avoir confiance en soi, c’est aussi pouvoir s’affirmer tel que nous sommes, sans avoir peur du regard de l’autre. De pouvoir exprimer nos besoins, car les gens ne peuvent deviner ni nos pensées, ni nos réactions.

Mais attention ! Cela ne veut pas dire écraser les autres ou les pousser à être comme nous ! Tout ceci doit se passer dans le respect de l’autre ! De plus, une personne qui a réellement confiance en elle n’aura pas besoin de juger ou de rabaisser les autres.

Les bienfaits de la confiance

Grâce à la confiance en soi, nous serons prêts à défendre nos propos et principes, tout en acceptant les opinions et avis partagés, qu’ils soient positifs ou négatifs ; faire des choix qui nous semblent corrects, sans culpabilité vis-à-vis des autres ; aller de l’avant, sans se préoccuper des événements passés ; ne se sentir ni inférieur ni supérieur aux autres ; accepter les différences et résister à la manipulation.

SOYONS NOUS-MÊME !

En conclusion, il suffit de vraiment bien se connaître sous tous les angles et le tour est joué ! Si des éléments nous déplaisent, changeons-les, sinon acceptons-nous comme nous sommes sans avoir peur du regard des autres !

Laetitia Baillod, coach-formatrice d’adultes

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Contactez-nous