NOUVELLES RÉSOLUTIONS : EST-CE BON POUR L’ESTIME DE SOI?

A chaque début d’année, après avoir fait l’éternel bilan de l’année d’avant, on s’impose de prendre des bonnes résolutions pour commencer l’année du bon pied !

Dans la série des bonnes résolutions prises, il y a les grands classiques des résolutions : faire de l’exercice, arrêter de fumer, mieux consommer ou mieux manger. Pourtant en prenant ces nouvelles résolutions, on se met en mode “soyons meilleurs” que l’année dernière. Et à chaque fin d’année, on finit par culpabilisé de ne pas avoir “assez” perdu de poids, de ne pas avoir arrêté de fumer ou de ne pas s’être mis au sport ! Mais en vrai, qui arrive à tenir ses bonnes résolutions? Pas grand monde mais quel effet néfaste sur notre estime…

Et si cette année, on arrêtait de prendre des bonnes résolutions et qu’on apprenait plutôt à savourer chaque victoire du quotidien ? 

Des chercheurs en neurosciences ont avancé que notre cerveau retient plus facilement les expériences négatives, les situations de peur et les informations négatives. En cette nouvelle dizaine qui commence, donnons-nous plutôt comme objectif de regarder ce que l’on aime chez soi et d’en être fier. Vous constaterez qu’en se regardant avec bienveillance, notre vie se met à mieux fonctionner, autant personnellement que professionnellement. On attire le positif ! Alors qu’en culpabilisant, nous mettons nos faiblesses au centre de notre vie. Changeons notre regard sur nous-mêmes! Concentrons-nous sur nos forces et nous changerons ainsi notre regard sur l’année à venir et la réalisation de nos projets. 

En 2020, aimons-nous tels que nous sommes ! Apprenons à se connaître et à savourer les qualités qui font de nous ce que nous sommes ! Apprenons à changer notre regard sur nous pour nous rentre plus fort ! Soyons bienveillant avec nous mêmes. Aimons aujourd’hui la personne que nous sommes plutôt que d’espérer en devenir une autre demain.

Agathe Collard, assistante marketing stagiaire 

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie »

– Oscar Wilde